Pourquoi abandonner Wordpress pour Nikola ?

Dans de mon précédent billet j'annonçais la migration de Wordpress vers Nikola.

Mais après avoir profité de Wordpress pendant toutes ces années, j'ai le sentiment que je dois bien quelques explications à la communauté.

Le reste de ce billet résume certains points de mon experience (très bonne !) avec Wordpress, un peu de celle avec zenPhoto et de ce qui fait la différence avec Nikola.

Ça aurait pu être pour le coût de la maintenance

Mais ce n'est clairement pas ça !

La communauté de Wordpress a fait un énorme de travail pour s'assurer que ce logiciel se mette à jour tout seul (même quand comme moi on le délaisse parfois pendant plusieurs mois ou années!).

Ce qui permet notamment de profiter de la meilleur sécurité possible pour le site.

/images/2019-07-27-Jetpack-tlog-WordPress-blocked-attacks.thumbnail.png

Bien joué Wordpress/Jetpack !

Et dans les rares cas où le logiciel était un peu cassé, le contenu est toujours resté intact et le plus souvent toujours accessible.

Tout ça pour du code libre et gratuit downloadé à la main sur un serveur partagé, je trouve que Wordpress est de ce point de vue (aussi) une vraie réussite !

Il reste vrai qu'avoir une telle application sur son site oblige à réfléchir aux potentiels trous de sécurité puisqu'elle consistue une porte supplméntaire qui, même bien gardée, pourrait être ouverte par un pirate mal inspiré.

Ça aurait aussi pu être pour la complexité de l'interface

Mais ce n'est pas non plus ça !

Je n'aurai pas l'occasion d'essayer vraiment Gutenberg, le dernier gros changement mais jusqu'ici j'ai trouvé que les différentes évolutions maintenaient une expérience utilisateur vraiment bonne.

Ceci étant dit, beaucoup d'élément de l'interface et, beaucoup de fonctionalités de Wordpress en général étaient superflues par rapport aux besoins de mon blog.

Mais alors pourquoi sauter le pas ?

Au final c'est plutôt la vie chaotique du plugin qtranslate qui me servait à publier les billets en deux langues et qui a été abandonné et repris à plusieurs reprises depuis que l'utilise.

Et, en effet, il y a un mois, je me décide à écrire un nouveau billet et je réalise que la n-ième réincarnation de qtranslate est à nouveau abandonnée, que sa dernière version est incompatible avec les dernières versions de Wordpress et que je ne peux donc plus éditer mon blog.

J'aurai pu chercher un remplacement comme j'avais fait les fois d'avant, mais c'était pour moi la fois de trop.

Et pourquoi Nikola ?

Nikola est un générateur de site statique, très orienté "blog" et répond en ça à beaucoup des petites questions que je me posais sur mon utilisation de Wordpress.

Aussi, Nikola est écrit en Python et je suis beaucoup plus confortable pour jouer avec son code.

D'ailleurs le projet Nikola utilise ma librarie Yapsy pour son système de plugin. C'est ainsi que j'ai connu le projet et c'est pour cela aussi que je n'ai pas passé trop de temps à comparer les alternatives :)

Mais la fonctionalité ultime qui m'a fait sauter le pas de Wordpress vers Nikola c'est tout simplement que Nikola intègre au cœur de sa conception le fait d'écrire des billets et pages en plusieurs langues, ce qui garanti un meilleur support de ce cas d'utilisation sur long terme qu'avec Wordpress.

Et zenPhoto dans tout ça ?

zenPhoto, dans sa version "sobre" sans blogging, est un logiciel proche de la perfection, par sa simplicité et son aspect visuel pour ce qui est de gérer des albums photos.

Mais l'utiliser pose les mêmes questions que celles partagées plus haut sur Wordpress. Et à partir du moment où j'ai remplacé ce dernier, le plus simple est devenu de tout faire avec Nikola qui lui aussi génère des galleries photos de façon tout aussi simple (quoique moins élégantes dans l'aspect par défaut).